Chef de file des cabinets d’avocats au Québec

Stikeman Elliott est le cabinet d’avocats de choix pour les questions subtiles et complexes. Nous avons établi des liens de longue date avec des sociétés menant leurs activités au Québec et partout au monde, et la qualité de notre expertise juridique est régulièrement reconnue par des publications et des enquêtes de premier plan dans le secteur du droit.

Notre cabinet a été fondé à Montréal, et nous en sommes fiers

Heward Stikeman et Fraser Elliott ont établi leur cabinet en 1952 dans l’édifice de la Banque du Canada au pied de la côte Beaver Hall. Ces deux jeunes avocats ont pris un risque calculé en abandonnant leur carrière prospère afin de fonder leur propre cabinet. Ils ont ainsi posé les fondations de la culture entrepreneuriale actuelle du cabinet. Certains de nos premiers clients sont encore avec nous et, aujourd’hui, le cabinet est toujours fidèle à sa culture de base. Le bureau de Montréal, comme le cabinet lui-même, a connu une expansion organique, plutôt qu’au moyen de fusions, créant ainsi une culture solidement unifiée. Stikeman Elliott continue de suivre les normes d’excellence de service et l’ensemble des réflexions innovantes établies par nos associés fondateurs.

Une gamme complète de services en droit des affaires

Les clients aiment savoir qu’ils peuvent compter sur nous pour des recommandations pratiques et sur mesure quand cela importe le plus. Les membres de notre bureau de Montréal procurent régulièrement des conseils dans les domaines suivants :

  • Fusions et acquisitions
  • Marchés des capitaux et valeurs mobilières
  • Droit bancaire et financement
  • Restructurations financières transfrontalières
  • Fiscalité et opérations sur les marchandises à l’échelle internationale
  • Immobilier
  • Litige et règlement de différends
  • Droit environnemental
  • Propriété intellectuelle
  • Technologie de l’information
  • Transport
  • Assurances
  • Emploi et travail

Le groupe Litige et règlement de différends est généralement reconnu comme l’une des meilleures équipes en litige commercial au pays.

Tous les avocats de Montréal ont été formés selon le Code civil du Québec, et plusieurs l’ont été aussi en fonction de la common law. Nous sommes heureux de servir nos clients tout aussi aisément en anglais qu’en français et d’avoir un service de traduction professionnel complet à notre bureau de Montréal qui compte des traducteurs diplômés et plusieurs avocats à temps plein.

Une orientation marquée vers les opérations transfrontalières

Les membres du bureau de Stikeman Elliott à Montréal ont noué des liens étroits avec le milieu des affaires à l’échelle internationale – de fait, les sièges sociaux de nos clients sont situés partout au monde. Notre savoir-faire en droit civil, combiné à notre expérience en droit des affaires, est particulièrement précieux pour les clients internationaux qui sont présents au Québec. Nous conseillons également des clients qui mènent des activités régies par des systèmes juridiques fondés sur le droit civil, comme en Europe centrale et orientale ainsi qu’en Amérique du Sud.

Des liens profonds avec notre communauté locale

Outre ses relations avec le milieu des affaires québécois, Stikeman Elliott est fier de soutenir les efforts de développement de la communauté locale. Nos fondateurs croyaient fermement que le cabinet existait pour offrir le meilleur service possible à ses clients et aux communautés où il évoluait. Ainsi, les avocats, comme les étudiants et le personnel, sont encouragés à faire du bénévolat auprès d’organismes de bienfaisance. Nous apportons aussi régulièrement notre contribution à de nobles causes défendues par des clients. Cette contribution n’est pas seulement financière, puisque nos membres offrent également leur temps et leurs compétences à une grande variété d’organismes locaux et régionaux.

Mandats récents
  • Airbus SE, à titre de conseillers juridiques principaux, dans son partenariat annoncé avec Bombardier Inc. et Investissement Québec visant le programme d'avions C Series.
  • Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc., chef de file canadien des pharmacies de détail, dans son projet de regroupement avec Metro inc. pour la somme de 4,5 milliards de dollars canadiens, par voie de fusion tripartite.
  • Un consortium composé de Corporation Énergie Power, une filiale en propriété exclusive de Power Corporation du Canada, de M. François-Xavier Souvay, fondateur, président et chef de la direction de Lumenpulse Inc., et d’autres actionnaires existants, dans le cadre de la privatisation de Lumenpulse Inc.
Voir toutMandats récents