Nous prenons la responsabilité sociale d’entreprise au sérieux

L’engagement communautaire est un aspect important de la vie chez Stikeman Elliott

Le sens de la responsabilité sociale est fortement ancré au sein de Stikeman Elliott. Nous contribuons, à titre personnel et collectif, à une panoplie de causes et d’organisations qui témoignent des passions et intérêts de nos gens.

Nous encourageons tous les avocats de Stikeman Elliott à s’impliquer dans leurs collectivités et à appuyer des organismes caritatifs et des groupes qui leur tiennent personnellement à cœur. Dites-nous quelles causes et quels organismes sont importants pour vous, et nous vous aiderons à redonner à la collectivité. Par exemple, au cours des dernières années, nous avons participé au Défi Canderel (course dans les rues de Montréal qui a pour but de recueillir des fonds pour les centres locaux de recherche sur le cancer), à Pédalez pour les enfants (événement où jusqu’à 30 participants pédalent sur un vélo géant afin de recueillir des fonds pour l’Hôpital de Montréal pour enfants), au Triathlon d’hiver de la Fondation CHU Sainte-Justine et à la course Fillactive qui est issue d’un mouvement qui encourage les adolescentes à tirer avantage de l’activité physique. L’année dernière, nous avons organisé plus de vingt « journées jeans » au bureau, ce qui nous a permis de récolter des dizaines de milliers de dollars pour soutenir de bonnes causes comme Famijeunes, PalliAmi, Moisson Montréal, Vélotour SP et bien d’autres.

Un programme pro bono dynamique

Nos avocats participent à un programme pro bono diversifié qui emploie l’expertise juridique du cabinet pour aider des personnes et groupes défavorisés ou pour faire progresser diverses causes de justice sociale. Nos contributions prennent une multitude de formes, comme le fait de siéger au conseil d’organisations caritatives et sans but lucratif ou d’agir à titre d’avocat bénévole pour une vaste gamme d’organisations.

Des meneurs sur le plan des initiatives écologiques

Pour nous, le développement durable n’a rien d’une nouveauté. Au fil des ans, nous avons réalisé de vrais changements afin de réduire l’empreinte environnementale de Stikeman Elliott. Nos initiatives ont engendré des résultats mesurables, à savoir une réduction de notre empreinte environnementale de 13 % depuis 2008. De façon plus pragmatique, en plus de nous en tenir à des impressions recto verso au bureau, le Comité des avocats de Montréal a lancé un processus d’évaluation de ses avocats qui mise sur l’utilisation de la technologie pour réduire l’utilisation de papier.