Un travail significatif

Passez aux choses sérieuses en effectuant des tâches intéressantes et stimulantes

Vous n’êtes pas ici pour observer, mais pour participer

Nos stagiaires apprennent par la pratique. Vous ferez l’expérience du « monde réel » dans une grande variété de dossiers. Nous nous efforçons de confier aux stagiaires des tâches intéressantes et intellectuellement stimulantes. Comme vous travaillez aux côtés d’avocats et d’associés au sein de petites équipes, vous vous voyez confier des tâches plus importantes et des niveaux de responsabilité plus élevés que bon nombre de vos camarades en stage dans d’autres cabinets.

Il se passe toujours quelque chose d’intéressant à l’épicentre du secteur canadien de l’énergie

Calgary est la plaque tournante du secteur du pétrole et du gaz au Canada, et Stikeman Elliott se trouve exactement au cœur de l’action. Les stagiaires ont joué un rôle dans nombre d’ententes et de transactions majeures ayant façonné le secteur de l’énergie, qu’il s’agisse d’acquisitions de sociétés multinationales ou du développement de ressources déterminantes pour des entreprises.

Bien que la clientèle naturelle de notre bureau soit l’industrie mondiale du pétrole et du gaz, vous bénéficierez d’une exposition à tous les aspects de l’exercice du droit des affaires au sein d’un cabinet offrant tous les services. Vous aurez l’occasion de collaborer avec une palette complète de groupes de pratique, notamment dans les domaines du financement des entreprises, des fusions et acquisitions, de l’immobilier, du droit des sociétés et des affaires, du droit bancaire, du financement structuré, du droit fiscal, du droit du travail et des litiges commerciaux.

Vous n’entendrez pas seulement parler de notre travail pour des clients internationaux, vous y participerez

Si vous avez de l’intérêt pour la pratique du droit international, les possibilités que nous offrons ici vous enthousiasmeront. Nous participons activement à des opérations se réalisant le long du corridor économique entre l’Alberta et le Texas et traitons régulièrement des affaires internationales, notamment des opérations transfrontalières et multinationales de premier plan.

Stikeman Elliott avait une vision internationale dès sa création. L’entreprise a d’ailleurs créé un premier bureau international à Londres, en 1969, avant d’ouvrir un deuxième bureau au Canada, à Toronto, en 1971. De plus, nous avons établi cette présence internationale par nous-mêmes, et non en fusionnant avec un cabinet mondial ou en faisant l’acquisition de petits bureaux régionaux. Stikeman Elliott a été le premier cabinet d’avocats canadien à ouvrir des bureaux à Londres, à New York et en Australie. Nous entretenons également des liens étroits avec des clients en Europe, en Amérique du Sud, en Afrique et dans la région Asie-Pacifique, et nous sommes très fiers de notre réputation de cabinet de choix au Canada pour les entreprises internationales.

Cette expérience de terrain avec des clients internationaux signifie que les stagiaires du bureau de Calgary se frottent régulièrement à des questions provenant de l’extérieur du Canada.